Nos Partenaires

Partenaire coordinateur

Service d'Urology CHU - Bordeaux

Le service de Chirurgie Urologique du CHU de Bordeaux rassemble une équipe de 7 praticiens seniors, 5 CCA / assistants et 8 internes. Avec 15 000 consultations et 4 800 interventions de chirurgie chaque année (dont 270 tumeurs du rein), il se hisse régulièrement à la première place du classement du Point des meilleurs hôpitaux pour la chirurgie du cancer du rein.
Le service développe son expertise en recherche et innovation en participant à de nombreux protocoles de recherche clinique et d’évaluation de stratégies innovantes de prise en charge médicale, au sein d’un écosystème partenarial.
Il pilote ainsi notamment I. CaRe (Programme Intégré de recherche et innovation sur le cancer du rein), coordonne le réseau français de recherche sur le cancer du rein UroCCR ainsi que le Fonds de Recherche et Innovation en Chirurgie Rénale.
Logo CHU bordeaux

Le service de Chirurgie Urologique du CHU de Bordeaux rassemble une équipe de 7 praticiens seniors, 5 CCA / assistants et 8 internes. Avec 15 000 consultations et 4 800 interventions de chirurgie chaque année (dont 270 tumeurs du rein), il se hisse régulièrement à la première place du classement du Point des meilleurs hôpitaux pour la chirurgie du cancer du rein.
Le service développe son expertise en recherche et innovation en participant à de nombreux protocoles de recherche clinique et d’évaluation de stratégies innovantes de prise en charge médicale, au sein d’un écosystème partenarial. Il pilote ainsi notamment I. CaRe (Programme Intégré de recherche et innovation sur le cancer du rein), coordonne le réseau français de recherche sur le cancer du rein UroCCR ainsi que le Fonds de Recherche et Innovation en Chirurgie Rénale.

Partenaires industriels

Fujifilm

Créé en 1936, le fabricant Fujifilm intervient dans différents domaines d’activités, en particulier les équipements de radiologie, les systèmes d’information médicale et les matériels d’endoscopie souple.
Fujifilm Europe dispose d’une business unit Chirurgie qui collabore de longue date avec le CHU de Bordeaux. Cette collaboration porte sur la solution de réalité virtuelle Synapse 3D, sur une solution de réalité augmentée pour la chirurgie du rein..
Logo fujifilm

Créé en 1936, le fabricant Fujifilm intervient dans différents domaines d’activités, en particulier les équipements de radiologie, les systèmes d’information médicale et les matériels d’endoscopie souple. Fujifilm Europe dispose d’une business unit Chirurgie qui collabore de longue date avec le CHU de Bordeaux. Cette collaboration porte sur la solution de réalité virtuelle Synapse 3D, sur une solution de réalité augmentée pour la chirurgie du rein.

Rescoll

Le rôle de Rescoll dans le projet porte sur la formulation d’un matériau offrant des propriétés proches de celles du tissu humain.
Rescoll est une PME indépendante néo-aquitaine (180 personnes). Elle dispose de laboratoires dédiés à la prestation de services d’essais (analyses physico-chimiques essais mécaniques, resistance au feu) et de recherche industrielle sur les applications de matériaux polymères, pour de nombreux secteurs d’activité : médical, aérospatial, énergie, transport, bâtiment…
Elle intervient sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit, depuis la phase de conception des produits et de leur formulation, jusqu’à l’analyse des matériaux et la qualification réglementaire.
Logo rescoll
Le rôle de Rescoll dans le projet porte sur la formulation d’un matériau offrant des propriétés proches de celles du tissu humain. Rescoll est une PME indépendante néo-aquitaine (180 personnes). Elle dispose de laboratoires dédiés à la prestation de services d’essais (analyses physico-chimiques essais, mécaniques, resistance au feu) et de recherche industrielle sur les applications de matériaux polymères, pour de nombreux secteurs d’activité : médical, aérospatial, énergie, transport, bâtiment… Elle intervient sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit, depuis la phase de conception des produits et de leur formulation, jusqu’à l’analyse des matériaux et la qualification réglementaire.

Sophia Genetics

Sophia Genetics propose une plateforme d’analyse de données de santé utilisée par plus de 750 établissements dans 70 pays.
Principalement utilisée pour l’analyse génomique aussi bien en oncologie que pour les analyses constitutionnelles, la plateforme est ouverte à d’autres types de données (radiomic, cliniques, biologiques). La plateforme, axée sur le partage de connaissances, permet la combinaison de données génomiques et phénotypiques essentielles au soutien de la recherche, aux décisions de traitement et au développement de médicaments.
Elle contribue au projet Digital Urology 3D en établissant une cartographie personnalisée en 3D des propriétés mécaniques du rein.
Logo sophia genetic
Sophia Genetics propose une plateforme d’analyse de données de santé utilisée par plus de 750 établissements dans 70 pays. Principalement utilisée pour l’analyse génomique aussi bien en oncologie que pour les analyses constitutionnelles, la plateforme est ouverte à d’autres types de données (radiomic, cliniques, biologiques). La plateforme, axée sur le partage de connaissances, permet la combinaison de données génomiques et phénotypiques essentielles au soutien de la recherche, aux décisions de traitement et au développement de médicaments. Elle contribue au projet Digital Urology 3D en établissant une cartographie personnalisée en 3D des propriétés mécaniques du rein.

Surgar

La startup Surgar a été créée en 2019 à Clermont-Ferrand et compte aujourd’hui une trentaine de salariés. Elle développe des solutions logicielles pour améliorer l’efficacité des procédures chirurgicales mini-invasives grâce à la réalité augmentée.
Elle couple des techniques de vision par ordinateur et d’intelligence artificielle pour accompagner les chirurgiens en temps réel sur des organes mobiles comme le rein, l'utérus et le foie.
Logo sugar
La startup Surgar a été créée en 2019 à Clermont-Ferrand et compte aujourd’hui une trentaine de salariés. Elle développe des solutions logicielles pour améliorer l’efficacité des procédures chirurgicales mini-invasives grâce à la réalité augmentée. Elle couple des techniques de vision par ordinateur et d’intelligence artificielle pour accompagner les chirurgiens en temps réel sur des organes mobiles comme le rein, l’utérus et le foie.

Partenaires académiques

CHU Grenoble

Le service d’urologie du CHU de Grenoble réalise 3500 interventions chaque année dont une centaine de chirurgies du cancer du rein et 150 greffes, et mène de nombreux projets de recherche clinique.
Parmi ceux-ci, le projet Accurate qui contribue à Digital Urology 3D : la néphrectomie partielle assistée par imagerie 3D et guidage robotique. Il vise notamment à réduire les complications et améliorer la fonction rénale post opératoire
Logo CHU Grenoble

Le service d’urologie du CHU de Grenoble réalise 3500 interventions chaque année dont une centaine de chirurgies du cancer du rein et 150 greffes, et mène de nombreux projets de recherche clinique. Parmi ceux-ci, le projet Accurate qui contribue à Digital Urology 3D : la néphrectomie partielle assistée par imagerie 3D et guidage robotique. Il vise notamment à réduire les complications et améliorer la fonction rénale post opératoire.

CNRS

Le Centre de Recherche Paul Pascal est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université de Bordeaux.
Fort d’une expérience en physico-chimie de plus de 50 ans, le laboratoire concentre ses recherches autour de la matière molle, des matériaux fonctionnels ou moléculaires, de la bio-ingénierie et des biotechnologies.
Il apporte au projet ses compétences en conception et élaboration de matériaux structurés aux différentes échelles, et en particulier de matériaux polymères « mous » contenant des inclusions liquides permettant de mimer la vascularisation des tissus humains.
Logo CNRS
Le Centre de Recherche Paul Pascal est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université de Bordeaux. Fort d’une expérience en physico-chimie de plus de 50 ans, le laboratoire concentre ses recherches autour de la matière molle, des matériaux fonctionnels ou moléculaires, de la bio-ingénierie et des biotechnologies. Il apporte au projet ses compétences en conception et élaboration de matériaux structurés aux différentes échelles, et en particulier de matériaux polymères « mous » contenant des inclusions liquides permettant de mimer la vascularisation des tissus humains.

Laboratory of the Future

Le LOF (Laboratory of the Future) est une Unité Mixte de Recherche implantée à Pessac (33) et regroupant le CNRS, l’Université de Bordeaux et le groupe Solvay.
Ses chercheurs travaillent sur des problématiques à l’interface entre matière molle et génie des procédés, combinant recherche académique et applications industrielles.
Le LOF contribue au RHU par le développement d'une technologie d’impression 3D « suspendue » de matériaux mous dont l'objectif est de produire des reins-maquettes biomimétiques intégrant des hétérogénéités structurelles, mécaniques et de la vascularisation.
Logo LOF
Le LOF (Laboratory of the Future) est une Unité Mixte de Recherche implantée à Pessac (33) et regroupant le CNRS, l’Université de Bordeaux et le groupe Solvay. Ses chercheurs travaillent sur des problématiques à l’interface entre matière molle et génie des procédés, combinant recherche académique et applications industrielles. Le LOF contribue au RHU par le développement d’une technologie d’impression 3D « suspendue » de matériaux mous dont l’objectif est de produire des reins-maquettes biomimétiques intégrant des hétérogénéités structurelles, mécaniques et de la vascularisation.

Université Bordeaux Montaigne

L’Université de Bordeaux contribue au projet Digital Urology 3D à travers quatre de ses structures. Coh@bit, le fablab de l’IUT de Bordeaux, un espace collaboratif d’impression 3D (voir encadré).
Le Robotic Training Center de Bordeaux (RTCBx), plateforme de formation et recherche appliquée à la chirurgie robotique inscrite dans le projet pluridisciplinaire de robotique du CHU (voir encadré).
Le CREDIM (Centre de Recherche et Développement en Informatique Médicale) : la plateforme informatique de recherche du département de santé publique de l’Université de Bordeaux assure l’hébergement des données de santé, la gestion du système, du réseau et du parc matériel, ainsi que le développement de solutions informatiques sur mesure. Le laboratoire CeDS - Culture et Diffusion des Savoirs
Logo université de bordeaux
L’Université de Bordeaux contribue au projet Digital Urology 3D à travers quatre de ses structures. Coh@bit, le fablab de l’IUT de Bordeaux, un espace collaboratif d’impression 3D (voir encadré). Le Robotic Training Center de Bordeaux (RTCBx), plateforme de formation et recherche appliquée à la chirurgie robotique inscrite dans le projet pluridisciplinaire de robotique du CHU (voir encadré). Le CREDIM (Centre de Recherche et Développement en Informatique Médicale) : la plateforme informatique de recherche du département de santé publique de l’Université de Bordeaux assure l’hébergement des données de santé, la gestion du système, du réseau et du parc matériel, ainsi que le développement de solutions informatiques sur mesure. Le laboratoire CeDS – Culture et Diffusion des Savoirs

Plateformes support

Uro CCR

Coordonné par le service urologie du CHU de Bordeaux, le Réseau Français de Recherche sur le Cancer du Rein (UroCCR) regroupe 44 centres et 15 000 patients dans toute la France.
Son activité est centrée sur la prise en charge thérapeutique et la recherche appliquée au cancer du rein. Le réseau permet de recenser et documenter dans une base de données partagée les données cliniques, biologiques et radiologiques pour l’ensemble des patients nouvellement diagnostiqués dans les centres participants. La création de ce réseau d’envergure nationale représente un atout majeur pour la réalisation de projets de recherche collaboratifs.
Logo Uroccr
Coordonné par le service urologie du CHU de Bordeaux, le Réseau Français de Recherche sur le Cancer du Rein (UroCCR) regroupe 44 centres et 15 000 patients dans toute la France. Son activité est centrée sur la prise en charge thérapeutique et la recherche appliquée au cancer du rein. Le réseau permet de recenser et documenter dans une base de données partagée les données cliniques, biologiques et radiologiques pour l’ensemble des patients nouvellement diagnostiqués dans les centres participants. La création de ce réseau d’envergure nationale représente un atout majeur pour la réalisation de projets de recherche collaboratifs.

UroConnect

UroConnect est une application numérique d’accompagnement du patient co-développée par le service d’urologie du CHU de Bordeaux. Classé Dispositif Médical de Classe 1, il s’inscrit à la fois dans le parcours de soin et la recherche.
Le patient est accompagné tout au long de son parcours par des informations régulières, une préparation à l’intervention, la détection automatique d’éventuelles complications via télé-suivi médical. Les données collectées de manière sécurisée sont ensuite analysées au sein de la base UroCCR qu’elles viennent enrichir.
Logo Uroconnect
UroConnect est une application numérique d’accompagnement du patient co-développée par le service d’urologie du CHU de Bordeaux. Classé Dispositif Médical de Classe 1, il s’inscrit à la fois dans le parcours de soin et la recherche. Le patient est accompagné tout au long de son parcours par des informations régulières, une préparation à l’intervention, la détection automatique d’éventuelles complications via télé-suivi médical. Les données collectées de manière sécurisée sont ensuite analysées au sein de la base UroCCR qu’elles viennent enrichir.

Cohabit / IUT de Bordeaux

Le TechnoShop Coh@bit rassemble une équipe pluridisciplinaire d’ingénieurs et de techniciens qui apportent un appui technologique aux laboratoires, start-up, PME, et portent des projets multi-technologiques innovants.
Il bénéficie pour cela de ses liens avec les départements de l’IUT, les laboratoires de recherche du campus bordelais et les entreprises régionales. Coh@bit conçoit et fabrique des démonstrateurs et des prototypes en assurant toutes les étapes du projet, grâce à un parc machines constitué avec l’aide de la Région Nouvelle-Aquitaine : découpe laser, impression 3D polymère, machine de fabrication de type SLS…
Pour le RHU, le TechnoShop est en charge de développer une imprimante 3D pour l’impression de rein biomimétique.
Logo cohabit
Le TechnoShop Coh@bit rassemble une équipe pluridisciplinaire d’ingénieurs et de techniciens qui apportent un appui technologique aux laboratoires, start-up, PME, et portent des projets multi-technologiques innovants. Il bénéficie pour cela de ses liens avec les départements de l’IUT, les laboratoires de recherche du campus bordelais et les entreprises régionales. Coh@bit conçoit et fabrique des démonstrateurs et des prototypes en assurant toutes les étapes du projet, grâce à un parc machines constitué avec l’aide de la Région Nouvelle-Aquitaine : découpe laser, impression 3D polymère, machine de fabrication de type SLS… Pour le RHU, le TechnoShop est en charge de développer une imprimante 3D pour l’impression de rein biomimétique.

Robotic Training Center Bordeaux

L'Université de Bordeaux et le CHU de Bordeaux ont inauguré en juin 2021 le Robotic Training Center de Bordeaux, plateforme de simulation, d'enseignement et de recherche et développement en chirurgie robotique, composante de l’école de chirurgie (Collège Santé de l’Université de Bordeaux).
Le projet est piloté par le Professeur Jean-Christophe Bernhard. En partenariat avec Intuitive, des salles équipées de robots permettent aux chirurgiens et futurs chirurgiens de se former en situations quasi-réelles sur des modèles imprimés en 3D.
Logo RTCB

L’Université de Bordeaux et le CHU de Bordeaux ont inauguré en juin 2021 le Robotic Training Center de Bordeaux, plateforme de simulation, d’enseignement et de recherche et développement en chirurgie robotique, composante de l’école de chirurgie (Collège Santé de l’Université de Bordeaux). Le projet est piloté par le Professeur Jean-Christophe Bernhard. En partenariat avec Intuitive, des salles équipées de robots permettent aux chirurgiens et futurs chirurgiens de se former en situations quasi-réelles sur des modèles imprimés en 3D.

CeDS - EA 7440

Le laboratoire CeDS (Culture et Diffusion des Savoirs) de l’université de Bordeaux rassemble des chercheurs d’horizons disciplinaires divers qui mettent en commun leur expertise sur les questions relatives à l’éducation actuelle et de demain. L’équipe se propose de mettre la science au service de la compréhension des enjeux sociétaux complexes en matière d’éducation, à travers des publications communes ou des partenariats sur des programmes de recherche.
Le CeDS fait partie du Département de recherche CHANGES. Le CeDS apporte au projet son expertise dans les domaines sociologiques pour l’élaboration et la conduite des études du WP2.
Logo CeDS ea 7440
Le laboratoire CeDS (Culture et Diffusion des Savoirs) de l’université de Bordeaux rassemble des chercheurs d’horizons disciplinaires divers qui mettent en commun leur expertise sur les questions relatives à l’éducation actuelle et de demain. L’équipe se propose de mettre la science au service de la compréhension des enjeux sociétaux complexes en matière d’éducation, à travers des publications communes ou des partenariats sur des programmes de recherche. Le CeDS fait partie du Département de recherche CHANGES. Le CeDS apporte au projet son expertise dans les domaines sociologiques pour l’élaboration et la conduite des études du WP2.